Castellet – Mas Paco

Le chantier conduit en 2019 sur le site du « Mas Paco » s’inscrit dans le cadre d’un partenariat/valorisation scientifique conventionné sur une durée de 3 ans, entre la Mairie de Laroque et le laboratoire du La3m (Aix-Marseille université/CNRS). Une datation du Moyen Age (IX/Xème siècle) est envisagée. Pour plus de renseignements, voir : fouilles archéologiques (article d’André Constant paru dans le journal communal de fin 2019).


Château Carolingien

Château de Laroque. Selon la première mention connue, « Kastrum de Rocha », en 1100, sa construction daterait du VIème siècle, succédant à une fortification carolingienne située sur le piton rocheux surplombant la chapelle Saint Fructeux de Rocavella.

Le château construit des celliers qui sont venus s’agréger contre son rempart formant une « cellera » astrale protégée par une seconde enceinte. Ils sont progressivement remplacés par des maisons qui composait le premier noyau villageois désigné au fil des siècles comme le Fontalicium, la Forciam, la Forsa et le Fort.


Dolmen de la Balme Del Moro

Balma del Moro se traduit en français par « abri sous roche du Marné ». Il garde dans l’imaginaire collectif le souvenir de cette lointaine époque (VIIIème siècle) où les Maures avaient envahi les terres catalanes et au delà (autre toponymes Puig des Moros, Cementéri des Moros…). Ce sont des tombes à usage collectif. On en compte 120 dans l’Albéra.